Vous êtes ici :  

Le Gouvernement du Canada investit 15M$ dans un partenariat public-privé pour créer le Centre d'Excellence Recherche PreThera

31 Janvier 2014

 

 

 

 

Communiqué de presse

Pour diffusion immédiate

 

 

 

LE GOUVERNEMENT DU CANADA INVESTIT 15M$ DANS UN PARTENARIAT PUBLIC-PRIVÉ POUR CRÉER LE CENTRE D'EXCELLENCE RECHERCHE PRETHERA

(Québec, le 31 janvier, 2014) - Aujourd'hui l'honorable Greg Rickford, ministre d’État (Sciences et Technologie, et Initiative fédérale du développement économique pour le Nord de l’Ontario) a annoncé un investissement de $15 millions sur 5 ans dans un partenariat public-privé mis de l'avant par le Centre d'Excellence Recherche PreThera qui se spécialisera dans la recherche en thérapeutique de précision. Le nouveau Centre regroupe des médecins et des chercheurs de renom du Québec et du Canada ainsi que plusieurs leaders dans le domaine des sciences de la vie, que ce soit de l'Industrie pharmaceutique ou de PME. Ces derniers investissent conjointement $17 millions pour la même période. Les objectifs du Centre d’Excellence sont de contribuer de façon significative à améliorer l’écosystème du développement des médicaments anti-cancer, d’augmenter les options de traitements pour les patients et de réduire les coûts imputés au système de santé, et ce, par la mise en place d'une base de données prospective et du profilage moléculaire des tumeurs de patients atteints de cancer. 

Il est bien connu maintenant que la plupart des cancers sont en fait une multitude de sous-populations de différents cancers, ayant tous une signature moléculaire distincte. De nature hautement transformative et innovatrice en regard du traitement classique des patients atteints de cancer, le nouveau Centre d’Excellence souhaite permettre l'appariement de chaque patient avec le traitement optimal pour son sous-type de cancer, et ce couplé à une très haute probabilité de succès, puisque ciblée et basée sur les biomarqueurs et le profil moléculaire spécifique de leur tumeur, principe connu sous le nom de la Médecine Personnalisée.

Les fonds provenant du gouvernement fédéral et des partenaires privés permettront de réaliser un projet de recherche novateur axé sur le suivi à long terme des patients et le profilage moléculaire de leur tumeur, de renforcer et d’étendre un réseau de recherche clinique et translationnelle de calibre international et de développer un cadre éthique et légal qui permettra le plein déploiement de la médecine personnalisée.

Ce partenariat permettra de plus l'implantation de plateformes des technologies de l'information de pointe afin d'intégrer dans la pratique clinique l'utilisation courante de biomarqueurs et de stratégies de traitements ciblés pour les patients atteints de cancer de façon à mieux outiller les médecins dans leurs décisions cliniques.

Le Centre d'Excellence Recherche PreThera, un organisme à but non lucratif dont le siège social est à Québec est, entre autre, issu de la vision du Consortium de Recherche en Oncologie Clinique du Québec (Q-CROC) qui sera un des partenaires universitaire et médical majeur de cette initiative. Recherche PreThera sera bâtit sur de solides bases qui comprennent un réseau multidisciplinaire et multi-institutionnel pan-québécois d'expertise reconnue mondialement dans la recherche sur le cancer, des collaborations locales, nationales et internationales avec des partenaires privés et publics. Tous ces acteurs sont fiers de contribuer à la mise sur pied de la première base de données prospective canadienne contenant des données moléculaires et cliniques de patients atteints de cancer.

 

À propos des Réseaux de Centres d'excellence

Les Réseaux de centres d’excellence, qui administrent le Programme des RCE-E, offrent des programmes de financement nationaux au nom des trois organismes subventionnaires fédéraux, soit les Instituts de recherche en santé du Canada, le Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie et le Conseil de recherches en sciences humaines, et en collaboration avec Industrie Canada et Santé Canada. Les programmes des RCE appuient des collaborations multidisciplinaires à grande échelle entre les établissements postsecondaires, le secteur privé, le secteur public et les organismes sans but lucratif, qui permettent d’axer la capacité de recherche du Canada sur les défis d’ordre économique et social, d’aider à commercialiser et à appliquer des percées en recherche, d’accroître la R et D dans le secteur privé en accélérant la transformation des idées du laboratoire en solutions et de former du personnel hautement qualifié.

À propos de Recherche PreThera

Le Réseau de centre d’excellence dirigé par l’entreprise en thérapie de précision (Recherche PreThera) aidera à mettre au point des traitements en oncologie de plus en plus personnalisés pour les patients en combinant les découvertes les plus récentes en biologie du cancer avec de nouvelles approches en recherche clinique. Le programme de recherche du réseau mettra à profit les connaissances actuelles sur la classification de la majorité des tumeurs en petits groupes au moyen de biomarqueurs spécifiques – constituant une signature moléculaire – qui peuvent être ciblés par un médicament. En utilisant une banque de données continuellement enrichie qui permet d’identifier ces biomarqueurs et les patients qui les possèdent, Recherche PreThera permettra d’amener plus rapidement les molécules innovantes au milieu médical en identifiant les patients susceptibles de répondre à ces traitements, et ce, au plus grand bénéfice de ces derniers, de l’Industrie des sciences de la vie et du système de santé.

À propos du Consortium de recherche en oncologie clinique du Québec (Q-CROC)

Le Q-CROC est une interface provinciale de recherche clinique en cancer, qui fait le pont entre les acteurs de l’Industrie, du gouvernement, des établissements de soins de santé et du milieu de la recherche. En créant ainsi un environnement permettant de partager connaissances, besoins et forces, il utilise ce savoir pour rendre plus compétitive la recherche clinique au Québec et y attirer davantage d'études, qui apporteront avec elles les médicaments les plus novateurs. De façon complémentaire, il développe également, pour la province, une niche de recherche en découverte et validation de biomarqueurs, qui permettront de prédire la réponse ou la résistance aux traitements. Par ses actions, le Q-CROC désire positionner le Québec à l'avant de la scène nationale et internationale en matière de soins de santé personnalisés en cancer afin que tous les patients québécois aient accès aux traitements des plus avancés. www.qcroc.ca.

- 30-

Source / Pour plus d’informations, veuillez contacter :

Thérèse Gagnon-Kugler, PhD

Présidente directrice générale

418.525.4444 poste 24677

tgagnon-kugler@prethera.ca